Le guide de la fangirl

Non disponible.

Je suis une geek et je suis féministe. J'accepte le mot «fangirl» à bras ouverts. Je n'ai pas à prouver que je suis geek, à personne, jamais. Que je sois n00b côté comics, auteure de fanfiction suant sur mon dernier chapitre ou hard gameuse oubliant parfois de dormir (ça ne m'est jamais arrivé), personne n'a le droit de décider à ma place ce que je veux être. De superwholockians (fans de Supernatural, de Doctor Who et de Sherlock !) à shakarians (fans du couple Shepard/Vakarian de Mass Effect), je considère que tous les fandoms et ships ont autant d'intérêt et d'importance. Même si votre OTP est mon NOTP, je vous aimerai toujours (mais je me désabonne de votre blog). Je peux me maquiller, porter une minirobe R2D2 ou un tee-shirt Chewie, et le monde doit s'y faire. Je soutiens les médias créés par des femmes et les personnages féminins qui me font croire que moi aussi je pourrais être Batgirl, si j'avais des Doc Martens jaunes et un syndrome du justicier. Je suis Sherlock, pas Watson ; Buffy, pas Bella ; je ne suis le faire-valoir, le fantasme ou le trophée de personne. Je suis aux commandes. Je suis une fangirl, une féministe, une force avec laquelle il faut compter.Ce petit guide pratique de la vie geek contient tout ce qu'une fangirl avertie doit savoir... Entre autres :Comment se faire des amis nerdsComment écrire une fanfic pleine de feelsComment se débarrasser des trolls sur InternetComment réussir un super cosplayComment appréhender sa première conventionEt en plus, de belles interviews de mes fangirls préférées comme Jane Espenson, Erin Morgenstern, Kate Beaton, Ashley Eckstein, Laura Vandervoort, Beth Revis, Kate Leth, et beaucoup d'autres.C'est bon d'être une geek !

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres